mardi 10 février 2015

~*~ "Un parfum d'herbe coupée" de Nicolas DELESALLE + Rencontre avec l'auteur...



Quatrième de couverture :

"Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j'ai fait la gueule. Mais j'ai dit "ouais", j'ai dit "super", la mort dans l'âme, même si j'avais compris que la GTS pour la GTX, c'était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel."

Par petites touches qui sont autant d'instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles Raspoutine le berger allemand... Des petits rien qui seront tout. Un premier roman remarquable, plein d'émotion, d'humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l'enfance ouvre sur une partition universelle

Un parfum inoubliable. Causette"

Publié aux éditions Préludes en Janvier 2015
285 pages 
13,60€ 


Ma rencontre avec l'auteur :


J'ai participé à une opération organisée par Babelio et les éditions Préludes pour découvrir le premier livre de Nicolas DELESALLE : "Un parfum d'herbe coupée". Ils m'ont gentiment envoyé le livre et convié à une rencontre avec l'auteur qui s'est déroulée le 03 Février dernier, au Thé des Écrivains*. Le lieu choisi était agréable, intimiste et parfait pour ce type d'événements. 



J'y suis allée, ne sachant pas vraiment à quoi m'attendre et j'avoue avoir été agréablement surprise. L'auteur s'est livré à nous en toute simplicité, nous donnant quelques informations clé sur l'élaboration de son roman... On apprend notamment que l'histoire est née sous forme de tweets, qui se sont ensuite transformés en anecdotes plus détaillées sur son blog "A peu près rien" et son entourage lui a ensuite conseillé "d'en faire quelque chose" (pour reprendre ses termes). 
Puis, nous avons eu la chance d'échanger avec lui durant de longues minutes avant de faire dédicacer le livre. Ainsi, j'ai pu constater que c'est une personne très accessible, généreuse, simple et sympathique. 
Suite à un tel moment de partage, la perception que l'on a du livre change forcément. J'ai personnellement développé une affection particulière pour ce roman, justement parce qu'il me rappelle de bons souvenirs. Je tiens donc à remercier les organisateurs (Babelio et les Éditions Préludes) car ils m'ont permis de vivre une très belle expérience.


*Thé des Écrivains
16, rue des Minimes - 75003 PARIS
Métro : Chemin Vert 

Consultez l'article rédigé par Babelio sur cette rencontre en cliquant ICI



Mon avis : 

Un parfum d'herbe coupée est le premier roman de Nicolas DELESALLE et je me suis plongée dans cette lecture au cours du mois de Janvier. L'auteur s'adresse à son arrière petite fille qui n'est pas encore née et c'est en quelque sorte, une manière de laisser une trace de son passage sur terreIl nous a avoué lors de la rencontre qu' il aurait adoré posséder des écrits de son grand-père ou son arrière grand-père et je partage ce sentiment car, je suis persuadée que, pour savoir où l'on va, il faut savoir d'où l'on vient... Ce type d'écrits serait pour moi, le plus beau des héritages...

L'auteur nous emmène au cœur de ses pensées, de ses souvenirs et on sent qu'il a eu besoin de mettre des mots sur des moments précieux de sa vie... Tantôt simples, tantôt profonds mais ce sont des souvenirs qui l'ont marqué, du moins, c'est ce que j'ai ressenti au fil des pages. Il n'y a pas de chronologie particulière et les chapitres sont bien distincts. Il partage simplement des tranches de vie, à mesure qu'elles lui reviennent en mémoire. Grâce à cette rencontre, j'ai compris que cette construction était volontaire car, selon Nicolas, "la chronologie ne reflète pas la mémoire" et il a entièrement raison...

En lisant son roman, je me suis demandé s'il avait simplement rassemblé des notes, ou s'il avait écrit ce roman de manière plus méthodique. Il a répondu à ma question, précisant qu'il possédait quelques morceaux de textes, certains ayant été écrits il y a 10 ans, d'autres étant plus récents... Il les a compilé et soigneusement sélectionné pour en faire un roman. Cela reste toutefois un écrit très personnel qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Certains seront touchés, d'autres le seront moins mais la seule façon de savoir où se positionner reste de le découvrir. 

Il faut savoir que certaines anecdotes m'ont fait sourire comme le jour de sa première communion (oui, je me suis un peu retrouvée en lui), d'autres m'ont fait rire, comme le jour où il a renoncé à être astronaute, d'autres m'ont marqué comme le jour où son professeur de français l'a puni pour le forcer à lire (et finalement en faire un passionné de lecture), d'autres m'ont profondément touché, comme ce passage où il raconte ce moment magique qu'est la naissance de ses enfants. 

Le point positif est selon moi la superbe plume de l'auteur (poétique, légère, drôle). Dès les premières pages, on s'aperçoit qu'il s'est appliqué pour la rédaction de ce roman. Il y a mis tout son cœur et il joue avec les mots de façon magique. Ils sont choisis avec soin et s'enchaînent de manière délicate et subtile.

Le petit bémol réside dans le fait qu'il manquait parfois de rythme. Insérer davantage de dialogues auraient certainement changé la donne et auraient rendu la lecture plus addictive. Je n'ai pas pu le lire d'un trait, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire les chapitres au gré de mes envies, généralement le soir avant de dormir.  
Je pense que c'est un livre à savourer, à garder sur sa table de chevet et à parcourir quand on veut intégrer un peu de douceur dans sa vie. 

Si vous avez l'occasion de le découvrir, je ne pourrai que vous le recommander :-). 


Citation marquante :

"Ce n'est pas la première fois que j'étais bien, c'était la première fois que je le comprenais. Et je suis entré de plain-pied dans le temps, un peu comme quand on plonge enfin dans l'eau fraîche de l'océan après avoir mouillé ses pieds, en hésitant pendant des plombes dans les vaguelettes de la prime enfance. J'ai compris que j'étais content d'être bien. J'ai compris que c'était fragile, éphémère, un instant, jamais une vie, un hasard, jamais un dessein."


Et vous ?
 L'avez-vous lu? Qu'en avez-vous pensé? 
Sinon, êtes-vous tentés? 
Dîtes-moi tout en commentaires :-).

10 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout. Ma foi , il pourrait me plaire. Je note. Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie, j'espère que tu l'apprécieras ;-).

      Supprimer
  2. Waouh ! Mais c'est super ça ^^
    Pis ta chronique positive me donne vraiment envie de le découvrir ce livre. Je vais donc le noter dans ma wish-list en espérant ne pas trop tarder pour me le procurer ^^

    Merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi ;-).
      Grosses bises !

      Supprimer
  3. Rien qu'à regarder la couverture du livre, ca donne un coup de pep's, c'est frais et rayonnant !
    Je le découvrirai avec grand plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture est très belle, je l'aime beaucoup également :-).
      Grosses bises !

      Supprimer
  4. C'est vraiment sympa de pouvoir rencontrer les auteurs.
    Je ne connais pas du tout ce livre.
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était vraiment une superbe rencontre et une chouette découverte !
      Le livre vient tout juste de sortir :-).
      Gros bisous ma louloute :-*

      Supprimer
  5. il a l'air intéressant, je ne connaissais pas. En tout cas c'est super chouette de pouvoir rencontrer l'auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le premier livre de l'auteur et le livre vient de sortir :-).
      C'était vraiment une superbe expérience de rencontrer l'auteur !
      Bises !

      Supprimer